Musique

Champs, la pop mélancolique des frères Champion

Originaires de l’île de Wight au sud de l’Angleterre, les frères David et Michael Champion ont commencé leur carrière musicale séparément dans des groupes avant d’enregistrer ensemble, comme une évidence naturelle, des demos qui correspondaient davantage à ce qu’ils aimaient : une musique à la fois mélodique, acoustique et harmonique.

Exit le côté rock un peu trop poussif dont on retrouve encore quelques bribes sur leur premier album – Down Like Gold – sorti en 2014. Le duo fraternel a quitté sa terre natale pour rejoindre la bouillonnante capitale britannique et le déjanté producteur français Dimitri Tikovoï pour sortir en 2015 Vamala, un second disque des plus réussis.

Il suffit d’écouter les premières notes de « Desire » qui ouvre cet opus pour s’en rendre compte : la voix éraillée, un peu nasillarde de David (mais non moins sublime), le rythme pop de la mélodie et le piano ont l’art de savoir nous captiver instantanément !

Inspiré par l’univers musical de Simon & Garfunkel, le reste de l’album est une jolie ballade mélancolique dans laquelle on se plait à se perdre, un brin naïve mais tellement vivifiante. Les chansons de David et Michael sont à écouter quand le spleen devient insupportable et les questionnements existentiels un peu trop obsédants. Leur effet est immédiat : elles apaisent autant qu’elles ravissent nos esprits tourmentés.

Sorti au mois d’avril dernier, « The Garden Is Overgrown«  est le nouveau single de Champs et, à son écoute, semble être le prélude d’un tournant plus rock. Comme un retour aux sources ? Les prochaines semaines nous le diront. Histoire à suivre !

Partager la chronique :

Laisser un commentaire