Musique

Emily Jane White

emilyjanewhite

A seulement trente-trois ans et en quatre albums, Emily Jane White s’est imposée comme une chanteuse de musique folk chevronnée dont les compositions sont particulièrement mélodieuses et les paroles mélancoliques.

Originaire de San Francisco, la jeune White a pourtant fait ses débuts dans des groupes de métal et de punk avant de changer radicalement de style et créer son propre groupe (Diamond Star Halos). Après des études à l’Université de Californie à Santa Cruz et un séjour en France à Bordeaux, Emily Jane White retourne dans sa ville natale pour enregistrer son premier album – Dark Undercoat – sorti dans l’hexagone en avril 2008.

Influencée par des jazzwomen comme Billie Holiday, l’univers musical de Emily Jane White nous fait penser à celui de Cat Power ou Hope Sandoval du groupe Mazzy Star. Rythmées par sa guitare acoustique et son timbre de voix singulier, les chansons de White rappellent également celles de la chanteuse danoise Agnès Obel, notamment sur le titre « Wild Tigers I Have Known ».

Partager la chronique

Laisser un commentaire