Musique

« I See You », le troisième album de The xx

the_xx_see_you

Le moins que l’on puisse dire à l’écoute du nouvel album de The xx c’est qu’il y a de quoi dérouter n’importe quel aficionado du trio britannique. Huit ans après leur premier disque éponyme (xx en 2009), cinq après le second (Coexist en 2012), Romy, Oliver et Jamie ont donc décidé d’innover, quitte à changer radicalement de braquet sur ce qui avait fait jusqu’à présent leur marque de fabrique : une musique electro-pop sombre et mélancolique.

Si le changement est toujours audacieux, le résultat lui n’est pas forcément à la hauteur des attentes. Avec les trois premiers titres de I See YouDangerousSay Something Loving et Lips – on a l’impression que le groupe a un peu cédé au chant des sirènes commerciales de la production. Il faut attendre la quatrième chanson – A Violent Noise – pour retrouver un texte poignant dans cette atmosphère electro-planante à laquelle The xx nous a habituée.

La suite est d’ailleurs plus réjouissante : la sensibilité de Romy Madley Croft nous fait littéralement craquer sur Performance ou Brave For You. Et Replica montre à quel point le trio anglais fonctionne très bien ensemble. La musique qui se dégage du synthé de Jamie est en parfaite adéquation avec les voix voluptueuses de Romy et Oliver.

I See you est clairement un album de transition. Par crainte de s’enfermer dans un style musical qui pourtant a fait sa réputation internationale, The xx se cherche une nouvelle voie. D’autres horizons visiblement moins sombres, moins mélancoliques, un peu plus pop à l’image de ce que fait Jamie Smith (alias Jamie xx) à titre personnel.

On regrettera l’absence d’une chanson découverte lors d’un concert donné en 2014 à Memphis. System of Touch semblait être une jolie promesse electro-pop en studio. Mais que les plus sceptiques se rassurent, l’ultime chanson de l’album – Seasons Run (en piste bonus sur la version vinyle) laisse présager du meilleur pour les années à venir : ce titre semble en effet être à la croisée idéale de la patte originelle du groupe britannique et d’un nouveau style vers lequel ils veulent se diriger. Seasons Run est d’une mélancolie joyeuse rare et lumineuse que l’on prend plaisir à écouter en boucle.

L’album est sorti le 13 janvier dernier et est à écouter ci-dessous :

Partager la chronique

Laisser un commentaire