Cinéma

La nuit selon Pierre Niney

Dans le cadre d’une série de courts-métrages réalisés par Fabien Constant, il y a celui de Pierre Niney qui se distingue des autres. Le jeune pensionnaire de la Comédie Française est le seul à être passé derrière la caméra pour nous livrer sa propre vision de la nuit à travers une déambulation dans les rues de Paris, à la fois mystérieuse, agitée et poétique. Pour une première, le résultat est convaincant.

Partager la chronique

Laisser un commentaire