Livres

« Magasin Général » de Régis Loisel et Jean-Louis Tripp

À Notre-Dame-des-Lacs, un village isolé dans la campagne québécoise à la fin des années 20, Marie hérite malgré elle de la gestion du Magasin Général que tenait quotidiennement son défunt mari Félix Ducharme. Peu habituée à tenir une boutique, elle tente d’y parvenir en se démenant corps et âme pour satisfaire les divers besoins des habitants. Un jour, elle croise sur le bord de la route un voyageur prénommé Serge empêtré dans la neige avec sa moto. La jeune femme propose de l’héberger une nuit chez elle puis dans la remise du magasin, le temps que le temps s’améliore, sans imaginer un seul instant que cette rencontre va modifier profondément et à jamais sa propre existence ainsi que celle de la communauté du village.

L’aventure du Magasin Général pour les auteurs de cette série a commencé en 2006 avec la publication du premier tome chez les éditions Casterman. Régis Loisel et Jean-Louis Tripp unissent leur talent d’artiste et d’auteur de bande dessinée avec celui de Jimmy Beaulieu qui les aidera dans la traduction française des expressions canadiennes. Le duo pense alors à une trilogie pour raconter son histoire mais s’aperçoit rapidement que trois tomes seront bien vite insuffisants.

Neuf ans plus tard, la série s’achève avec la publication au mois d’octobre dernier du neuvième et dernier tome ; une véritable saga auréolée de succès aussi bien auprès du public que de la critique. Il faut dire que les auteurs ont su concocter un univers particulièrement riche en couleurs, aux traits précis, soignés et visuellement agréables à regarder.

La vie de cette petite communauté à la campagne au fin fond du Canada au début du XXe siècle est somme toute ordinaire mais Loisel et Tripp sont parvenus à créer une atmosphère singulière, drôle et amusante. On prend plaisir à découvrir la solidarité qui unifie cette communauté tout en se moquant des mœurs vieillottes de cette époque, du poids de la tradition, de l’Eglise et des coutumes face aux questionnements personnels et existentiels des personnages.

Chacun d’entre eux, à sa manière, vient ainsi enrichir l’histoire de Loisel et Tripp. Car si Magasin Général gravite essentiellement autour d’un personnage central (Marie), les autres protagonistes sont tous aussi indispensables : au fur et à mesure que les tomes s’égrainent, la personnalité de Serge, du curé Réjean ou encore celle de la jeune Jacinthe s’étoffe progressivement et offre à la série ce qui fait finalement toute sa richesse, sa choralité.

Partager la chronique :

Laisser un commentaire