Musique

« My Dreams Dictate My Reality », le nouvel album de Soko

soko

C’est bien connu : « A l’avenir, chacun aura son quart d’heure de célébrité » disait Andy Warhol à la fin des années 60. Stéphanie Sokolinski alias Soko a eu le sien il y a tout juste un an quand la vidéo First Kiss a commencé à faire le tour de la planète en seulement quelques heures. Une vidéo dans laquelle elle apparaît les lèvres posées sur celles d’une autre fille et pour laquelle elle a composé la musique et écrit les paroles. Sa carrière décolle littéralement, son style lui fait un virage à 180 degrés.

Car avant cet épisode, Soko c’était la jeune fille qui composait des ballades folk et mélancoliques à l’image de ces deux premiers albums – Not SoKute (2007) et I Thought I Was an Alien (2012). La chanteuse française faisait également des apparitions dans des films – A l’origine de Xavier Giannoli (2009) – ou y tenait même l’affiche comme avec Augustine de Alice Winocour en 2012.

Aujourd’hui, Soko n’a pas abandonné ses projets cinématographiques. On la retrouvera prochainement dans une adaptation d’un roman de Jean Teulé, Fleur de Tonnerre, et réalisée par Stéphanie Pillonca. En revanche, musicalement, Soko a changé de braquet passant de la folk à un style beaucoup plus rock, voire punk dans son dernier album – My Dreams Dictacte My Reality – sorti au début du mois de mars.

Un nouvel opus dans lequel on retrouve les influences musicales de Soko (notamment The Cure, son « groupe préféré » comme elle aime le rappeler) à l’image du titre qui donne son nom à l’album (le plus réussi à nos yeux). De My Dreams Dictacte My Reality, on retiendra également I Come In Peace, Fantastic Planet ou encore Keaton’s Song, une chanson aussi poignante que déchirante.

L’album est à découvrir et à écouter en intégralité ci-dessous :

Partager la chronique :

Laisser un commentaire