Radio

« Rien ne s’oppose à la nuit » : l’adaptation radio du roman de Delphine de Vigan

delphine_de_vigan

« Lucile est morte comme elle souhaitait : vivante. Aujourd’hui, je suis capable d’admirer son courage ». Celle qui a fini un jour par « quitter le bruit, l’agitation, et le mouvement » comme elle le souhaitait n’est autre que la propre mère de Delphine de Vigan. L’écrivaine française, qui a reçu le Prix Renaudot en 2015 pour D’après une histoire vraie, s’est livrée dans ce roman autobiographique publié aux éditions Lattès en 2011 à un exercice cathartique à la fois troublant et passionnant pour ses lecteurs.

De ce livre âpre et douloureux, France Culture en a tiré une fiction poignante comme elle seule sait le faire. Sous la houlette de Louise Loubrieu et Juliette Heymann, la radio publique française est parvenue à restituer parfaitement l’atmosphère singulière de Rien ne s’oppose à la nuit. À travers les voix de Cécile Gérard, Aurélie Nuzillard et encore Marie Daude, les personnages qui habitent le roman de Delphine de Vigan prennent ici littéralement vie. Cela donne une autre tonalité, une dimension encore plus réelle à l’oeuvre, comme si le lecteur était partie prenante de cette histoire tragique.

Une adaptation bouleversante en dix épisodes à découvrir ci-dessous :

Écouter l’adaptation de « Rien ne s’oppose à la nuit »

Partager la chronique :

Laisser un commentaire